Du jazz européen

Un petit voyage dans le jazz dit « européen », de la Norvège à l’Italie en passant par la France et l’Angleterre… Une sélection d’enregistrements, forcément très incomplète, mais c’est un début pour se plonger dans cet univers « parallèle » 🙂

Cette branche du jazz doit beaucoup à ECM (Edition of Contemporary Music), label créé en Allemagne en 1969 qui a largement contribué au développement de ce courant qui prend quelques distances avec les racines américaines. Il est caractérisé par une esthétique qui lui est propre, qui se distingue sur plusieurs d’aspects du jazz « pur souche » :

  • un son particulier, très propre, aérien (certains dirons aseptisé voire sirupeux) ;
  • musique planante, expérimentale, souvent très libre sans s’incrire à proprement parler dans le courant « free » ;
  • des formations atypiques : solo, duo, formations sans batterie, etc. ;
  • des influences musicales variées notamment musique classique, contemporaine, « du monde »…

ECM a bien-sûr enregistré aussi beaucoup de musiciens américains, et non des moindres (Corea, Jarrett, Motian, Burton, Aebercombie et bien d’autres), mais leurs productions dans ce contexte adoptent alors ces mêmes codes « européens ».

deezer


La playlist complète est disponible ici sur Deezer.


Afric Pepperbird (1970)

Entre la norvège et la suède :

  • Jan Garbarek (s)
  • Terje Rypdal (g)
  • Arild Andersen (b)
  • Jon Christensen (dr)

Extrait : Skarabée


Dansere (1975)

  • Jan Garbarek (s)
  • Bobo Stenson (p)
  • Palle Danielsson (b)
  • Jon Christensen (dr)

Extrait : Dansere


Contra La Indecision (2018)

Un trio suédois :

  • Bobo Stenson (p)
  • Anders Jormin (b)
  • Jon Fält (dr)

Extrait : Doubt Thou the Stars


Nude Ants (1979)

Bien qu’ayant des ascendants européens Keith Jarret est américain. Il a cependant fondé un quartet dit « européen » avec :

  • Jan Garbarek
  • Palle Danielsson
  • Jon Christensen

Extrait : Chant of the Soil


Strange Place for Snow (2002)

Esbjörn Svensson Trio (E.S.T.), un trio suédois :

  • Esbjörn Svensson (p)
  • Dan Berglund (b)
  • Magnus Öström (dr)

Extrait : The Message


Conference of the Birds (1973)

On descend un peu vers le sud, avec le premier disque (en son nom) du contrebassiste anglais :

  • Dave Holland (b)
  • Sam Rivers (s)
  • Anthony Braxton (s)
  • Barry Altschul (perc)

Extrait : Conference of the Birds


Angel Song (1997)

Kenny Wheeler est originaire du Canada mais a surtout travaillé en Europe, ici avec (entre autres) notre fameux contrebassiste anglais :

  • Bill Frisell (g)
  • Lee Konitz (s)
  • Dave Holland (b)

Extrait : Nicolette


Whirlpool (2006)

On retrouve ici le pianiste anglais qui a beaucoup collaboré avec K. Wheeler, et qui interprète ici ses compositions avec :

  • John Taylor (p)
  • Palle Danielson (b)
  • Martin France (dr)

Extrait : Nicolette


P.A.R.T.E (2005)

On change ici totalement d’univers, avec le quintet du trompettiste italien Paolo Fresu :

  • Paolo Fresu (tp)
  • Ettore Fioravanti
  • Tino Tracana
  • Roberto Cipelli
  • Attilio Zanchi

Extrait : T.R.E.A.P.


Contos (1993)

On retrouve ici le trompettiste italien avec le pianiste anglais John Taylor :

  • Paolo Fresu (tp)
  • Furio Di Castri (b)
  • John Taylor (p)

Extrait : Walkabout


Palatino Tempo (1998)

Cette autre formation de P. Fresu nous ramène vers la France :

  • Paolo Fresu (tp)
  • Glenn Ferris (tr)
  • Michel Benita (b)
  • Aldo Romano (dr)

Extrait : Nautilus


Carnet de routes (1995)

On retrouve ici le batteur Aldo Romano, enregistré suite à un voyage en Afrique avec ses acolytes français :

  • Louis Sclavis (clarinette basse)
  • Henri Texier (b)
  • Aldo Romano (dr)

Extrait : Annobon


BFG : Now or Never (2013)

Cette fois c’est Glenn Ferris que l’on retrouve, avec les français Bex et Goubert :

  • Glenn Ferris (trombonne)
  • Emmanuel Bex (orgue)
  • Simon Goubert (dr)

Extrait : Take Five


Quatre fois trois (1998)

Un grand batteur français : Daniel Humair, qui a entre beaucoup d’autres choses été très moteur dans le jazz d’avant garde français, notamment avec des musiciens tels que :

  • Bruno Chevillon (b)
  • Marc Ducret (g)

Extrait : Casseroles (ici avec un autre trio mais dans le même disque)


Une nouvelle terre (2017)

Voici justement Marc Ducret avec d’autres fameux musiciens français dont le caennais Christophe Monniot :

  • Christophe Monniot (s)
  • Bruno Chevillon (b)
  • Frank Vaillant (dr)

Extrait : Sonate pour une nouvelle terre (pt. 1)


Birds of Paradise (2015)

Ici c’est l’inclassable batteur Frank Vaillant qui fait le lien, avec ce trio qui s’inspire du travail de Messiaen sur les chants d’oiseaux.

  • Olivier Py (s)
  • Jean-Philippe Morel (b)
  • Frank Vaillant (dr)

Extrait : Bazzoka Beatnik (pt. 1)

 

jazz-europeen

Publicités

Une réflexion sur “Du jazz européen

  1. Frédérik Bilhaut

    Découverte du jour, dans la continuité de ce billet : POP WORKSHOP. Un groupe composé de suédois (Wlodek Gulgowski clavier, Zbigniew Namyslowski saxophone flûte, Janne Schaffer guitare, Mads Vinding basse) et de… Tony Williams !

    Les disques semblent difficiles à trouver mais en voici un en ligne (Song of the Pterodactly, 1974) :

    Un son incroyable, on pense à Weather Report, Mahavishnu Orchestra, Head Hunters… Génial 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s